SMSTO : Société de Médecine et de Santé au Travail de l’Ouest

 Membre de la Fédération Française de Santé au Travail

Moteur de recherche :

Assemblée Générale de la FFMT

Paris / Le 22 Mars 2002

MEMBRES PRESENTS

26 sociétés ou instituts étaient présents ou représentés, le quorum était atteint. Pour la smthieo , étaient présents Catherine Butat et Patrick Bidron .

RAPPORT MORAL DU PRESIDENT

Sous la présidence de Thierry Hennion , l'année 2001 a vu se dérouler une restructuration de la FFMT: licenciement de la salariée , fermeture du local de la rue des mathurins : la FFMT a adopté un "profil bas" mais a continé d'éxister. Un site web a été créé par Patricia Boulard , aidée de professionnels.Ce site sera le mode de communication privilégié de le FFMT dans les années à venir avec les sociétés et instituts adhérents.

RAPPORT FINANCIER

Les cotisations 2000 ont été appelées en 2001, mais pas les cotisations 2001.Les dépenses se sont élevées à 27 700 francs , le solde 2001 est positif de 2790 f.Les réserves financières de 240 000 f ont été utilisées pour 120 000 f à la création du site web et pour 30 000 f à rembourser une dette à cinergie : il reste environ 90000 f en réserve.. Les dépenses courantes pour 2002 sont estimées à 79000 f environ. L'appel de cotisation 2002 se fera sur les mêmes bases qu'en 2000.Les cotisations 2001 ne seront pas appelées.

ELECTION DES MEMBRES DU BUREAU

Deux candidats de l'Ile de France sont élus et viennent se rajouter aux membres du bureau actuel.

ELECTION DU PRESIDENT

Thierry Hennion , beaucoup pris par cinergie , ne souhaite pas se représenter. Un membre du bureau est candidat : Daniel Duminger , ile est élu à l'unanimité.

RESOLUTION

La fédération devient la "Fédération Française de Santé au Travail" : résolution votée à l'unanimité.