SMSTO : Société de Médecine et de Santé au Travail de l’Ouest

 Membre de la Fédération Française de Santé au Travail

Moteur de recherche :

INSTALLATION DES DIRECTIONS REGIONALES DE SANTE AU TRAVAIL

TOGO / 12 AU 22 AVRIL 2013

visite des 7 directions régionales de santé au travail qui viennent d'être mises en place et rencontre avec les médecins et les infirmiers avec des débats sur l'opérationnalisation de ces structures et la mise en place des matériels récoltés en France.

TOGO 2013 – journal de voyage – J.1

BONNE ARRIVEE ! comme on dit ici, à 5 heures du matin, après une escale à Casablanca.

Le Docteur Kara-Peketi, chef du service national de médecine nous accueille.

Notre container est arrivé depuis quelques jours avec tout le matériel que nous avons pu récupérer auprès des services français de santé au travail (canapés, visiotests, audiomètres etc..etc) mais aussi de particuliers ; d’associations et de fournisseurs de matériel (Essilor), de confrères médecins.

La première journée sera donc consacrée au rangement, au marquage du matériel et à la répartition pour les différents centres ou les différentes activités ; en particulier le secourisme puisque depuis un mois est créée la Fédération nationale de la Protection Civile du Togo, parrainé par la Fédération Française et les associations départementales de Mayenne et de Vendée. Nous apportons 12 mannequins pour l’enseignement du secourisme et 100 tenues pour les secouristes actifs dans l’association.

Grosse journée…sous 35°C (avec seulement 26/28 la nuit !) on pense bien a vous !

Notre équipe cette année est composée de Fabien CHARBONNEAU, infirmier en santé au travail et infirmier Protection Civile ; avec pour mission l’organisation de la fonction des infirmiers et techniciens des différents services (5) inter-entreprises qui viennent d’être créés. Et moi pour la partie relation avec les médecins directeurs régionaux de la Santé au travail, nouvelle fonction qui vient d’être mise en place, pour l’harmonisation des pratiques.

Nous allons faire le tour de tous les services à travers le Togo.

Yves DOPSENT

photo1 photo2 photo3

Sylvie et le matériel secourisme   une partie du container             audio, visio, spiro, rétroprojecteurs

(pour visualiser les photos associées cliquez sur le document pdf joint)

Togo 2013 – journal de voyage – J.2

5 heures du matin…c’est parti ! direction le nord, notre camion bien chargé !

Premier service visité : SOKODE, c’est la deuxième ville du Togo, située dans la région des plateaux, où l’on trouve beaucoup de travailleurs du bâtiment, mais également un important secteur menuiserie et les secteurs administratifs de la région.

Le service de Santé au travail a été créé en juillet 2012. Il est composé : d’un médecin du travail, d’un infirmier en santé au travail EGBARE ; d’un technicien, LONGAI, en charge de certains examens complémentaires et de la métrologie ; d’un gestionnaire/logisticien HAREKPA, en charge du démarchage auprès des entreprises pour faire connaitre la médecine du travail et établir des conventions. Le service occupe actuellement des locaux provisoires, mais va prochainement être installé dans des locaux mis à disposition par la Direction régional de la Santé.

Echanges avec le personnel, mise en place de nouveau matériel et formation à l’utilisation par fabien.

visites_m__dicales examens_complementaires Longai_Harepka_et_Egbare

Les visites médicales                            les examens complémentaires                Longaï, Harepka et Egbaré

Deuxième service de la journée : la ville de KARA, 3 ème ville du pays, mêmes secteurs d’activité, mais également pays minier. Le service dispos d très beaux locaux et d’une forte équipe : deux médecin dont l’un est médecin du travail, le Dr KARABOU, vieille connaissance, l’autre médecin collaborateur. PAKISTA est l’infirmier du service, ATSOU l’hygiéniste en charge de l’étude es conditions de travail ; DANIEL, technicien, en charge des audios, visios…enfin ANASTASIE, la secrétaire médicale.

Les deux services de SOKODE et de KARA sont en plein boum car les 4000 visites médicales d’aptitude pour les candidats à des postes dans la fonction publique sont à réaliser très rapidement. Et pour la première fois, seules les visites réalisées dans le cadre des services de santé au travail sont admises par les différents ministères. C’est une belle reconnaissance. Mais les services auront aussi pour rôle : la prévention, l’évaluation des risques, l’ergonomie des postes de travail et des études en santé publique.

kara Pakista__Anastasie__Atsou__Daniel eux_aussi_sont_fier_de_leur_action

 Il est fier le Dr Kara               Pakista, Anastasie, Atsou, Daniel      eux aussi sont fiers de leur action !

Après échanges et réparation du matériel…. Comme d’habitude ; fin de journée : courses au marché typique de Yaka, et nuit dans les cases au village après un excellent couscous togolais !.

 TOGO 2013 – J.3

Après un tour au marché local et une douce nuit dans les cases du village de Yaka, où nous sommes venus apporter une nouvelle table de travail pour la maternité, retour à Kara au service de médecine du travail.
Grosse journée en vu, près de cinquante candidats se présentent pour la visite d’aptitude
A la fonction publique. Nous sommes en compagnie du Dr KARABOU, médecin du travail mais également Directeur régional de la santé publique de la région des plateaux ; discours traditionnels au Togo…sur les bienfaits de la médecine du travail.

Puis retour à SOKODE et rencontre avec le Docteur ATCHA, directeur de la santé pour la région des plateaux. Celui-ci, très partisan de la Médecine du travail propose de mettre à notre disposition un bâtiment complet actuellement désaffecté. Une aubaine, pignon sur rue et peu de travaux… nous faisons un métré et imaginons la première implantation.

Nous redescendons vers AKTAPAME à la rencontre du Dr Assignon , moniteur de secourisme et médecin du travail depuis de nombreuses années. Le service composé de 4 personnes est mal placé et devra     trouver de nouveaux locaux rapidement, pour se développer.

Retour très tard dans la nuit à Lomé … !

sst_de_kara futur_sst_de_Sokode __changes_avec_les_infirmiers
Le SST de KARA                                le futur SST de SOKODE           échanges avec les infirmiers

Des échanges très prometteurs ;la suite demain…..
On pense bien à vous …ce midi il faisait 42°C !

TOGO 2013 – J.4 ….et J.5

Au 4ème jour …un grand classique : on range le matériel, on étalonne les audios, on répare à outrance ! Grâce au stock de pièces détachées accumulées au cours des années…on arrive presque à faire du neuf.

J.5 : la brasserie B and B – grande brasserie du Togo (propriété française) spécialisée dans la bière et les sodas – Réunion d’échange pendant 2 heures avec DRH, délégués du personnel, personnel paramédical et le médecin de l’entreprise. Nombreux sujets : les examens complémentaires, le DU, le fonctionnement du CHS etc.

Puis visites de plusieurs site de l’usine ; Fabien le sonomètre à la main…103 dBA record absolu…quelques astuces de réaménagement des espaces pour limiter le bruit par des murs de caisses de bières : efficace -8dBA…et pas cher pour l’employeur.

Etude du poste de concassage des bouteilles HS…coupures garanties. Réflexion avec le chef de service pour modifier l’outil : contre masse d’amortissage (le semi lunaire c’est fragile) flasque anti-retour pour les éclats de verre…on bricole..mais ça rigole : c’est l’Afrique.

Après une excellente bière bien fraiche….rendez vous chez Voltic.

de_la_biere concassage ist_et_chs

De la bière…de la bière !        le concassage des bouteilles        IST et membres du CHS

Voltic à une lettre près on croirait une eau française…normal le producteur est le même. 300 salariés qui produisent de l’eau en sachets..bain de pieds garanti à l’ouverture. Conditions de travail originales/ les 32 salariées du conditionnent sont assises à 15 cm du sol ; très japonais mais peu ergonomique. Si ce mot d’ergonomie est conjugué à toutes les sauces, visiblement les fondamentaux ne sont pas encore inscrits dans les cerveaux des ingénieurs de l’entreprise d’où une discussion intéressante…et amusante.

La dégustation des produits maison fut moins intéressante que celle de la matinée.

de_l_eau

C’est de l’eau ! tout à fait acceptable avec le Pastis, dans un but exclusivement préventif de la tourista !

TOGO 2013 – J.6

Fini la boisson ! rencontre avec les salariés du Port de Lomé. Pour ceux d’entre-vous qui connaissent le Togo tout à changé : des dizaines de bateaux dans la rade, des milliers de containers sur les quais, un quatrième quai en construction, on comprend pourquoi le port de Lomé est devenu le premier de la région après l’écroulement d’Abidjan. Avec une croissance du PIB supérieure à 5%...le Togo est en plein développement, avec des travaux partout. Pour repère, lorsque nous sommes venus en 1999 pour la première fois, le salaire mensuel d’une infirmière était inférieur à 100€, aujourd’hui il est à 45O€, mais hélas toute la population n’a pas suivi cette courbe ascendante.

Entre partenaires sociaux, DRH, service médical…c’est toujours aussi compliqué. Mais depuis l’an passé où nous avons fait passer les secouristes (14) à un statut professionnel avec formation au relevage brancardage, on peut penser que la prise en charge des blessés graves est de meilleur qualité.

reunion_au_port service_medical_port chantier_4_eme_quai

       Réunion au Port                              le service médical                                       le chantier du 4ème quai

GETMA : nouvelle réunion avec DRH, délégué et équipe médicale. Des locaux de rève..(médecin français) spécialisé dans la logistique maritime, le transport de vrac et la consignation de navire.. ..sans le savoir il font déjà de la médecine du travail : visites d’aptitude et de reprise, études de postes, analyse d’accident, mais il faut reconnaitre qu’avec un infirmier, un médecin ¾ temps, pour 257 salariés…ça aide. C’est le top

Après midi : bâtiments et travaux publics où nous rencontrons notre collègue Attassime qui termine à Abidjan ses trois années de spécialisation en médecine du travail. Grand débat sur l’opportunité de créer un OPPBTP à la togolaise, du fait du morcellement des entreprises. L’idée pourrait plaire aux employeurs, les plus grosses entreprises étant françaises cette structure est déjà dans leur culture. Nous avons obtenu quelques explications sur les « Assistants médicaux » qui ne sont pas infirmiers, mais après trois années de formation sont autorisés à remplacer les médecins là où il y a pénurie, avec les mêmes prérogatives de diagnostic et de traitements !

registres AT, MP, soins d’urgence…rôle de l’IST

TOGO 2013 – journal de voyage - J.7

Aujourd’hui, c’est la tournée des banques !

Rencontre à la BCEAO, 17 membres du Comité Santé Sécurité sont avec nous pour débattre plan de prévention, et mise en application de la Convention 187 de l’OIT (Organisation Internationale du travail), que le Togo à ratifié en 2012 et qui donne les grandes obligations en matière de santé sécurité au travail, avec consultation obligatoire des partenaires sociaux. Grand débat sur les pratiques et …séance d’échauffements/étirement sous la conduite de Fabien.

comite seance_d_echauffements delegation_AFTMT

         Le Comité                            séance d’échauffements             la délégation AFTMT

Visite des locaux et surtout de la salle de tri des billets ! avec conseils ergonomiques à la clé.

Nous nous rendons ensuite à la BTD (banque Togolaise pour le développement). Là le Comité n’est pas encore en place, mais la volonté est là, et les 18 personnes présentes veulent que les choses avancent rapidement, même si des actions ont déjà été réalisées : conférences débat sur les maladies infectieuses, le VIH… reste surtout à faire l’évaluation des risques, ce qui va être fait avec l’aide de l’équipe du Docteur Kara, selon la méthodologie que nous avons enseignée il y a deux ans.

Au tour de la Banque Populaire (ex Société Générale) où nous connaissons bien Augustin, l’assistant médical et où nous rencontrons le nouveau médecin (généraliste) qui découvre la médecine du travail, mais est assez ouvert. Nous avons une équipe de secouriste et un moniteur, de ce coté là tout va bien.

La journée se termine dans une entreprise de travaux publics, Geneviève Atassime, le médecin, termine son DES de Santé au travail à Abidjan et dispose d’une équipe d’infirmiers qui pratiquent audios et visios sans problème, le dépistage étant essentiel dans ce secteur à risque.

TOGO 2013 – journal de voyage – J.8

Grand déplacement (3 heure de route pourrie !) pour aller à Scantogo, une énorme usine en construction pour la production du Kincler, à partir du calcaire, nécessaire pour la production du ciment. La construction occupe 250 travailleurs togolais et 450 chinois. Si la sécurité est bien organisée (infirmerie, ambulance, 2 médecins et 3 infirmiers) les conditions d’habitation pour le personnel (qui travaille en journées de 12 heures !) sont précaires et les sanitaires rappellent nos casernes…d’il y a 50 ans !
Chantier pharaonique (600m x 800m) tours silos en construction, plus de 100m de haut … je n’avais jamais vu une telle masse de fers à béton. A la fin du chantier (dans un an) le site disposera d’un village de 102 maisons pour les ouvriers, avec commerce, salle des fêtes, restaurants etc. imposé par le gouvernement Togolais aux promoteurs norvégiens et allemands, pour participer au développement de la région. Les ressources minières sont évaluées à 35 ans…ensuite quel sera l’avenir du site ?
plan_general du_solide
Plan général du site                                              c’est du solide !
ouvriers_chinois equipe_securite
Ouvriers chinois à l’œuvre                                 l’équipe sécurité du chantier
Chantier exemplaire, tour de chantier et réunion sécurité chaque jour, mais difficile pour les chinois de porter les EPI : pas dans leur culture

TOGO 2013 – journal de voyage – J.9

Dernier jour ! Fin en apothéose : nous participons à une émission à la Télévision Togolaise (T.V.T) au programme : que faire face à une hémorragie ?. Sylvie (instructrice de secourisme) : le sauveteur ; Fabien dans le rôle du maladroit qui se blesse à l’avant bras en coupant la canne à sucre (rôle de composition !!!) et moi dans le rôle du commentateur ! le tout en grande tenue de la Protection Civile togolaise … très classe ! L’émission hebdomadaire est suivi par plusieurs centaine de milliers de personnes …il faut préciser qu’il n’y a qu’une seule chaine publique au Togo et avec des moyens techniques …limités.

car_reportage_tv

L’équipe devant le car de reportage de TVT

Notre séjour s’achève avec une soirée rassemblant les médecins, les infirmiers et les assistants médicaux de Lomé (qui ne sont pas infirmiers mais formés sur trois années pour assurer la fonction de médecin là où il y carence, avec droit de diagnostic et de prescription ! peut-être une piste face à notre pénurie de médecin du travail ?).

Beaucoup de rencontres et de débats. Dans de nombreuses entreprises…on fait déjà de la médecine préventive du travail, il va falloir formaliser tout cela, mettre en place de nouvelles formations qualifiantes. Ce qui est évident, c’est que désormais la Médecine du travail est reconnue par les Ministères de la Santé et du Travail et qu’elle devient incontournable ; il aura fallu un peu de temps mais après tout entre notre maître Villermé et la création de la Médecine du Travail en France…il a fallu un siècle !

Synthèse d’une semaine au TOGO !

Cher(e)s ami(e)s
Nous venons, mon infirmier et moi-même de passer une semaine au Togo, dans le cadre de notre partenariat avec la Médecine du travail Togolaise. Semaine chargée mais fort intéressante, avec au programme la visite des 6 services inter entreprise de Santé au travail qui ont été implantés depuis un au sur l’ensemble du territoire. Rencontre avec les médecins pour parler de l’organisation et des missions ; rencontre avec les infirmiers, les techniciens pour l’harmonisation des pratiques, la réalisation des examens complémentaires.
Nous sommes ensuite intervenus en entreprises, qui disposent de leur propre service médical, où le Docteur Kara avait organisé des colloques rassemblant DRH, animateurs de sécurité, infirmiers, délégués du personnel et membres des Comités Santé Sécurité au Travail (CSST) équivalent de nos CHSCT. Nous avons visité chaque entreprise, en réalisant au passage des mesures d’environnement (bruit, lumière etc..) et conseils ergonomiques. Nous avons ainsi fait un bilan des pratiques des différents services, au Port, à la Brasserie BB, à la GETMAT (logistique portuaire) à l’usine de production de Kincler SCANTOGO, en construction ; dans les banques BCEAO, BTV, Banque Populaire. Au total des échanges passionnants avec plus de 100 interlocuteurs, pour les convaincre de l’utilité de cette médecine préventive qu’est la médecine du travail.
Nous nous sommes également occupés du matériel ;  apportant dans chaque service le matériel  dont certains de vos services nous ont fait don suite à vos demandes. Nous avons fait la révisions générale du matériel en service (plus de 20 visio, des audios, electro, multimétres) Chaque service à désormais le matériel nécessaire…qu’il faudra maintenir en état et éventuellement remplacer…pensez à l’association lors du prochain remplacement de votre matériel !)
Concernant le secourisme du travail, nous avons le 23 mars créé la Fédération nationale de la Protection civile du Togo qui rassemblera tous les secouristes qui on été formés au Togo par nos moniteurs, plus de mille à ce jour ; et grâce à l’aide des antennes françaises du 44, du 53 et du 85, ainsi que de la Fédération française de la Protection civile, nous avons apporté près de 200 tenues de secouriste, une vingtaine de mannequin, du matériel d’oxygénothérapie, des sacs de premiers secours. Dans 15 jours va arriver au Togo, une ambulance Protection Civile destinée au « SAMU des entreprises » qui va se mettre en place. Pour assurer la promotion de tout cela nous sommes intervenus à la télévision togolaise pour présenter la conduite à tenir face à un hémorragie..un peu folklorique, mais belle opération de communication !

En conclusion, que dire ? les choses avancent bien ! le Togo avec une croissance du PIB de 5% est en plein développement, on construit partout ! Les vélos qui peuplaient Lomé ont disparu, des milliers de motos les remplacent dans les rues, c’est mieux mais avec encore de la misère et beaucoup d‘inégalités comme dans tous les pays émergents. Lors de notre premier séjour en 1999 la Médecine du travail c’était 1 médecin et son assistante, aujourd’hui près de 40 personnes pour le seul secteur inter entreprise, et grande reconnaissance, pour les candidats à la fonction publique (près de 4000) pour la première fois cette année, seul le certificat d’aptitude établi par les services que nous avons créés était admis ! c’est l’aboutissement de 14 années de travail de notre association avec nos partenaires togolais et rien n’aurait été possible sans votre aide financière…que vous ne manquerez pas de renouveler, merci d’avance

Yves DOPSENT, Fabien CHARBONNEAU (IST) le 25 avril 2013
r